Deux cabanes à sucre pour les fans de gastronomie

Il n’y a rien de mieux que le début du temps des sucres pour nous rassurer sur l’arrivée imminente du printemps et d’une température plus douce. Depuis quelques années, il est possible d’aller déguster des repas plus gastronomiques créés avec oui du sirop d’érable, mais aussi avec plusieurs produits de notre terroir. 

Ces cabanes, dont celles mentionnées dans cet article, sont idéales pour les gens qui aiment l’ajout d’un petit oumph à leur repas de cabane à sucre.

La Cabane du Coureur 

Pour la première fois cette année, le savoureux bistro culinaire Coureur des Bois situé à l’Hôtel Rive Gauche présente La Cabane du Coureur. Eh oui, l’équipe ajoute une autre corde à leur arc. Située à quelques kilomètres de l’hôtel, à St-Marc-sur-Richelieu en Montérégie, la Cabane du Coureur se veut un nouveau concept qui a pour objectif de miser également sur le vin. En effet, la magnifique cave à vins du Coureur des Bois a remporté en 2018 le prestigieux prix Grand Award décerné par Wine Spectator. Une chose est certaine, ils s’y connaissent en vin! 

Derrière la conception du menu, on y retrouve le chef Jean-Sébastien Giguère qui a travaillé pour plusieurs grandes tables de Montréal ( Toqué!, Brasserie T, Cabane à sucre du Pied de Cochon, etc.). À la Cabane du Coureur, vous avez la possibilité de choisir entre deux menus, soit le traditionnel de trois services (39$ par personne) ou le gastronomique à quatre services (59$ par personne). Le premier menu comprend quelques classiques québécois comme la soupe aux pois, des crêpes, une frittata ou des oreilles de crisses avec quelques ajouts plus funky comme des ribs teriyaki érable et chinatown. Si vous optez pour le menu gastronomique, d’autres services s’ajouteront incluant une guédille crevettes et sapin, un magret de canard, des fromages soigneusement sélectionnés, etc.

J’ai eu la chance d’essayer avec ma petite famille le menu à trois services. On a même fait un take out, car les quantités sont impressionnantes pour deux! C’est même un peu trop à mon avis. Mes coups de cœur vont clairement à la miche toute garnie qui était SUBLIME, la rillettes de canard confit avec gelée au gin et réduit, le jambon fondant du cassoulet à la bière, les crêpes frites dans le gras de canard avec le sucre à la crème (miam!) et les guimauves maison à l’érable.

Je vous suggère de demander conseil pour trouver un ou des vins qui s’agenceront parfaitement avec votre repas de roi.

Le menu des Affamés à l’Érablière Shefford

Pour une quatrième année, l’équipe du délicieux restaurant Les Affamés prennent d’assaut l’Érablière Shefford afin de nous concocter un menu des plus appétissant. C’est ma cabane à sucre de prédilection depuis 4 ans. Je peux faire plusieurs endroits chaque printemps et peu importe combien j’en visite, cette érablière en fait toujours partie. Le chef Guillaume Asselin prépare toujours un menu alléchant avec des produits de notre terroir québécois. La carte des cocktails et des bières offrent également une sélection intéressante.

Je vous dirais que cette année ne fait pas exception. Le menu trois services est offert au prix de 45$ par personne. Les portions sont intéressantes et adaptées aux nombres de personnes présentes. J’ai capoté sur plusieurs plats du menu comme d’habitude: la soupe aux pois avec flanc de porc, les cretons de cerf, le filet de canard, le boudin avec pouding chômeur de patates douces, les pommes de terre grelot, fromage en grains et gravy style soupe à l’oignon et le carré à l’érable avec mousse aux bleuets.

Une quatrième année qui ne passera pas inaperçue.

Vous avez jusqu’en avril pour profiter des deux menus et s’il vous reste de la place, n’oubliez pas de vous prendre un peu de tire d’érable!

 

À découvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *