Coups de coeur de février

J’ai réussi (pas mon défi 28 jours sans boire), mais ma survie au mois de février sans abuser du chialage, au fait je n’ai PRESQUE pas bougonnée contre la température. Je deviens peut-être plus sage ou j’assimile de plus en plus le lâcher-prise. Quoi qu’il en soit, le printemps arrive prochainement et même si je n’ai pas trop chialé de l’hiver, je ne suis pas triste qu’il nous quitte peu à peu pour laisser place au soleil plus chaud et aux bourgeons! Il me tarde de mettre des souliers différents chaque jour au lieu d’alterner entre 2-3 bottes. #firstworldproblem.

En attendant d’avoir la liberté d’agencer mes souliers à mon kit du jour, voici mes coups de cœur de février.

whisky_sortilege1Crédit photo: Urbaine City

Sortilège aux bleuets sauvages

J’adoooore la gamme de spiritueux Sortilège. Leur gamme de Whisky à l’érable (tant en liqueur qu’en crème) font partie de ma sélection de digestif à boire en soirée accompagnée d’un jeu de société. Mes parents ne jurent aussi que par cette boisson (fait anodin), qui est un produit canadien distillé à Montréal! Au début du mois de février, un nouvel ajout a été fait à la gamme et cette fois-ci on y a ajouté l’or bleu du Québec, les bleuets sauvages du Lac-Saint-Jean. Ces deux saveurs qui s’agencent bien ensemble apportent une belle touche sucrée. En plus d’être une boisson délicieuse à boire sur glace, elle s’intègre parfaitement dans des desserts ou dans des cocktails.

2592_PetitPot_Yogourt_banane_mangue_Ombre

Les nouveaux Parfaits de Riviera

Ce n’est pas la première fois que je parle des produits Riviera sur mon blogue et je ne pense pas que ça sera la dernière. Cette marque québécoise fait partie intégrante de ma liste de produits favoris. Juste à temps pour le printemps, Riviera a ajouté trois nouvelles saveurs, la collection florale confectionnée à partir de fromage blanc dont :

  • Banane, mangue et fruits de la passion
  • Fraise et chantilly
  • Bleuet, miel et quinoa.

Ces trois saveurs exquises ont été créées après une visite en Italie (il y a pire comme visite) et une rencontre avec un producteur de fruits semi-confits artisanaux. Des yogourts qui peuvent aussi bien être servis au déjeuner qu’au dessert. Personnellement, j’ai eu un gros coup de cœur pour bleuet, miel et quinoa. Une saveur originale et surprenante.

IMG_4379

Mix it

Pour la Saint-Valentin, la compagnie Mix it a élaboré un mélange parfait pour l’occasion, Le baiser de Cupidon. Celui-ci s’harmonise parfaitement avec les couleurs de cette fête en arborant du rouge et du rose. On y retrouve des granolas au miel, du chocolat blanc, des grains de cacao bio, des amandes, des framboises ainsi que des fraises lyophilisées. Un assemblage gourmand qui ensoleillera votre yogourt matinal en plus d’y ajouter une légère teinte rosée. Le mélange est toujours disponible ainsi que d’autres combinaisons tout aussi délicieuses comme La toute garnie de Jim.

photos-1d48129db4Crédit photo: Larry’s

Larry’s

Situé dans le Mile-End sur la rue Fairmount, dans l’ancien local du (feu) Café Sardine, le Larry’s offre une cuisine simple, honnête et savoureuse. L’espace est assez restreint, mais vraiment chaleureux et en plus on peut y débarquer autant le matin, le midi que les soirs pour prendre une bouchée, prendre un verre de vin ou un café. Le menu est composé de plusieurs petits plats que l’on peut partager si on veut goûter à plusieurs choses, sinon on peut se créer son propre repas avec 2-3 trucs, tout aussi délicieux les uns que les autres.

J’y suis allée pendant l’heure du dîner me réconforter avec une soupe à l’oignon et pour le brunch, car on m’avait beaucoup parlé des toasts au beurre. Bon je sais que c’est assez étrange et je ne comprenais pas tout à fait jusqu’à ce que j’en commande en accompagnement de mon saumon fumé et de mes oeufs brouillés. OMG!!! À la première bouchée, j’ai compris pourquoi mes amis avaient mis l’accent sur les toasts! On dirait qu’elles ont été badigeonnées de beurre, puis grillées et encore badigeonnées de beurre. Elles sont parfaites, rien de moins! Croustillantes et moelleuses à l’intérieur. Je n’avais plus faim, mais j’ai quand même continué à manger mes toasts, quand habituellement c’est l’un des premiers aliments que je laisse dans mon assiette. Un gros coup de coeur…pour des toasts, bizarre de même! Il me tarde d’y aller pour le souper afin de découvrir leur carte des vins et leurs plats tel que le chou-fleur frit!

 

 

 

À découvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *