Boire et manger, 3 restaurants à découvrir!

Depuis le début du printemps, sous la pluie (spring is the new fall), quelques restaurants ont fait leur apparition pour le plaisir de nos papilles.

Crédit photo: Patricia Brochu

Vladimir Poutine

En même temps que l’arrivée du printemps, le nouveau restaurant Vladimir Poutine a vu le jour au 1234 rue de la Montagne, qui fait partie du complexe du Club Le Cinq appartenant en autre à MC Mario (DJ connu depuis les années 90). D’entrée de jeu, avec le décor (qui date de 1874), le nom des plats et le nom du restaurant, on en déduit que le concept se veut amusant et caricatural. Derrière l’élaboration du menu gastronomique, on retrouve le couple de restaurateurs Annie Clavette et Stefan Jacob qui sont derrière le Gras Dur et les food truck dont le Das Food Truck, Burger Truck, Bacon Truck, etc. Au menu : poutines, burgers, magret de canard, bol poké et dégustations spéciales de bœuf en collaboration avec la boucherie Le Marchand du Bourg. Bref, il y en a pour tous les goûts! Côté cocktails, la carte a été développé par la mixologue Fanny Gauthier. L’endroit est parfait pour aller écouter un match du Canadiens, pour un dîner ou pour soirée festive qui se terminera au Club Le Cinq.

Crédit photo: Patricia Brochu

Licence IV

Un autre ajout dans l’éventail de restaurants à Griffintown, soit un bistro français qui nous amène directement dans l’univers des brasseries parisiennes et des années 50-70. L’environnement fait très gatsby. C’est l’équipe du Marché de la Villette dans le Vieux-Montréal, dont Ludovic Marionnet, qui est derrière le Licence IV. Son chef, Darryl Crumb (ancien chef exécutif de l’Hôtel Place d’Armes) proposera des spécialités telles que l’onglet de bœuf, le tartare de bœuf, l’os à la moelle, le plateau de charcuteries maison et les traditionnelles crêpes Suzette. Vous trouverez une intéressante sélection de bières, de cocktails et de vins réalisée par le sommelier Olivier Fuentes (Brasserie Bernard et Hogan et Beaufort). L’impression d’être à Paris est assurée!

Crédit photo: Madame Bovary

Madame Bovary

Depuis l’ouverture du Kampaï Garden, je suis tombée sous le charme des restaurants du type beer garden. Un tout nouveau restaurant dans cette lignée vient d’ouvrir à Boucherville, le Madame Bovary. #YESSS. Étant une nouvelle habitante de la Rive-Sud, je me réjouis toujours lorsque l’on enrichit les choix gourmands. Le décor signé par la designer Amlyne Phillips (Mayfair, Kampaï Garden et Jatoba) est inspiré par les «bars-librairies» londoniens où l’on peut boire une bière en lisant un livre, d’où le clin d’œil au roman Madame Bouvary. Le menu est élaboré par Julien Messier du Quai Roulant et celui-ci nous offre tartare, tacos, poulet frit, etc. La carte des cocktails est signée par le très talentueux Lawrence Picard. Madame Bovary sera un endroit festif avec ses tables de billard et son karaoké lounge. Qui a dit que l’on devait traverser le pont pour avoir du plaisir?

 

À découvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *