Des nouveautés sur le menu du Pizzaiolle

Je crois bien l’avoir mentionnée, mais au cas, j’adore la cuisine italienne. Vous vous doutez donc bien que quand on m’a offert l’opportunité d’essayer les nouveautés figurants sur le menu du restaurant La Pizzaiolle, je n’ai pas pu refuser. D’autant plus que quelques plats de gnocchis sont désormais présents (gnocchis = bonheur).

Ouvert depuis 35 ans et ayant plusieurs succursales à Montréal, la Pizzaiolle est un incontournable pour plusieurs amateurs de bonne bouffe italienne. En avril, un nouveau chef exécutif a pris les commandes afin de souffler un vent de fraîcheur sur le menu.  Dario D’Errico est originaire d’une ville en périphérie de Naples et il est spécialiste de la confection de pâtes fraîches. Sa mission est d’intégrer au menu des accords originaux, des spécialités traditionnelles et des nouveautés saisonnières. De l’entrée au dessert en passant par la table d’hôte du midi, l’arrivée de Dario D’Errico apporte de belles nouveautés gastronomiques qui plairont à plusieurs.

Photo de courtoisie

Son amour pour la cuisine italienne lui provient de sa mère qui tenait une Trattoria dans son village natal. Celle-ci lui a transmis son savoir-faire entourant la cuisine italienne. Dario D’Errico a tombé sous le charme de Montréal lors d’un voyage après ses trois ans d’études culinaires à Naples. C’est par la suite qu’il décide de s’y installer pour travailler dans divers restaurants où il met à profit son savoir-faire tout en y ajoutant ses touches personnelles.

Lors de mon souper, j’ai pu essayer quelques plats, dont un fabuleux plat de gnocchis faits à base de courge butternut et servis dans une sauce au beurre et à la sauge, parsemés de copeaux de parmesan. J’en rêve encore! Cette assiette regroupait juste mes ingrédients favoris, du bonheur à chaque bouchée. Les gnocchis avaient une belle texture, comme des nuages. Bon, j’ai faim!

J’ai pris quelques photos pour vous montrer les plats que nous avons dégustés et vous faire saliver un peu!

Un renversé d’aubergines avec une sauce aux tomates simple, le tout rempli de fromage mozzarella. Une entrée qui plaira aux amateurs d’aubergines et qui se termine avec du pain afin de ne pas laisser de sauce.

Pour ceux et celles qui aiment les polpettes, celles-ci sont juteuses et servies sur une polenta crémeuse. Une entrée qui se partage bien!

Le fameux plat de gnocchis à la courge butternut. Sachez aussi que vous pouvez commander des gnocchis plus classiques, aux patates avec une sauce aux tomates ou des gnocchis cuisinées à base de ricotta avec pancetta poêlée, roquette et tomates confites.

L’amoureux a commandé une pizza FULL viande. Celle-ci était divisée en quatre et elle comportait des garnitures différentes; capicollo, pancetta, pepperoni, saucisse. Un homme comblé!

En dessert, nous avons opté pour le tiramisu et le fondant au chocolat. Je ne suis pas très tiramisu dans la vie. Je n’ai aucune idée pourquoi puisque j’aime tous les ingrédients de ce dessert. Le seul que j’aime à la folie est celui du Da Emma (snob de même!). Par contre, mon chum l’a adoré!

Le fondant au chocolat par contre, il était quelque chose. Le milieu était coulant à souhait. La preuve:

J’avais un peu peur d’avoir un fondant trop cuit avec quelques expériences passées, mais celui-là a correspondu à mes attentes. J’en aurais pris deux (craving de desserts de femme enceinte ha ha!).

Une belle découverte pour ma part puisque je n’y étais jamais allée. Les prix sont abordables en plus! On y retourne sans hésiter!

 

 

 

*Merci au Pizzaiolle du Vieux-Montréal de nous avoir reçu, mais aussi pour l’accueil et le service!

 

À découvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *