Coups de cœur de mai

Le mois de mai a été assez pluvieux et frisquet merci. On se croyait presque à Londres côté température, sans le côté magique de la ville. Des journées comme ça, on en profite pour lire, cuisiner et boire du thé chaud afin de s’offrir un peu de réconfort. Vous trouverez peut-être de l’inspiration dans cet article.

Nouveau pain au babeurre de Boulange Des Campagnards

Boulange Des Campagnards offre une belle gamme de pains artisanaux savoureux préparés dans des boulangeries québécoises. Ceux-ci sont confectionnés avec des ingrédients sélectionnés avec soin et ne contiennent aucun additif. Juste à temps pour la fête des Mères, Boulange Des Campagnards a sorti un tout nouveau pain, soit un pain au babeurre fabriqué localement avec des produits laitiers d’ici. J’adore cuisiner avec le babeurre pour le côté moelleux que cela apporte. Les gâteaux deviennent aussi moelleux que des nuages ( je sais que les nuages ne sont pas moelleux, mais je trouvais ça cute). Le pain au babeurre présente la même texture moelleuse et son goût est légèrement sucré.

Lire la suite

La Tannerie, le nouvel endroit pour les brunch lovers!

Depuis quelques années, on voit plusieurs restaurants faire leur apparition dans un quartier que j’affectionne particulièrement, Hochelaga-Maisonneuve. Le p’tit dernier sur la rue Ontario et non le moindre est le nouveau restaurant La Tannerie. Situé dans l’ancien local du Vert Lime, La Tannerie apporte un vent de fraîcheur et de jeunesse avec ses quatre partners qui composent l’équipe: le chef Paul-André Piché qu’on aime d’amour pour ses fabuleux grilled-cheese servi dans son foodtruck P-A & Gargantua ainsi que les trois associés (Antoine Ormandy, Mathieu Ménard et Rémi Dumas) derrière le Blind Pig, un bar pas mal cool sur la rue Ontario aussi. Homa represent!!

13000201_1794214270799787_8933944394092697624_nCrédit photo: Marie Des Neiges Magnan

Lire la suite

Des essentiels au déjeuner

On me répète depuis trop longtemps que le déjeuner est le repas le plus important de la journée et malgré plusieurs efforts, il m’est encore difficile d’intégrer celui-ci à ma routine. J’adoooore bruncher le week-end à partir de 11hrs, mais déjeuner dans une heure rapprochée de mon levé de semaine, soit 7h30 du matin, c’est ben trop tôt. On dirait que mon cerveau est encore trop endormi pour comprendre le message.

Par contre, il y a des matins où je réussis (hourra!) et récemment j’ai fait plusieurs découvertes qui font maintenant partie de mon quotidien.

1455224608--carre-et-medaillons-naturCrédit photo: Première Moisson

Lire la suite