Suggestions: 7 livres à offrir à vos minis

Je dois l’avouer, j’achète souvent, trop selon mon chum, des livres pour Alexis, surtout depuis un an. On dirait qu’avec la pandémie et la routine du coucher, j’ai eu encore plus envie de garnir ses deux étagères IKEA. Pis tsé, soyons honnête, on n’a jamais assez de livres. Offrir la lecture en cadeau, ça permet tellement de développer plusieurs aspects, dont l’imagination, le langage, la curiosité, etc. Ça nous permet de voyager, et j’avoue qu’en ce moment, on en a encore plus besoin, même nos minis.

Parce que le temps des Fêtes approche à grands pas, j’ai eu envie de vous faire une petite liste de livres qui sont des incontournables chez moi avec mon mini de bientôt 2 ans et demi. Des coups de cœur qui nous font rire et qui nous font du bien.

1. Toucania

Ce livre offert par mes amies sucrées, Sofie et Geneviève, a été mon meilleur ami durant les premiers mois ardus de la pandémie. Toucania est LE livre que j’ai lu à Alexis avant chacune de ses siestes d’après-midi. Chaque fois, il s’endormait avant la fin. Je le connais par coeur. Toucania est une île étonnante qui devient accessible tous les 50 ans. L’aventurière Amandine décide de suivre les traces de son grand-père et de découvrir les créatures dont il lui parlait tant. Elle rencontrera entre autres des bélinours, des chimpathères, des lions-outangs ainsi que plusieurs autres créatures bien originales qui peuplent cette île si mystérieuse.

2. Au carnaval des animaux

Un autre livre offert par mes deux amies. Ce livre impressionnant par son nombre de pages est sublime. À la maison, nous adorons les livres de Marianne Dubuc. Ses dessins sont magnifiques. L’heure du carnaval a sonnée et chaque animal est invité à se déguiser. À chacune des pages, on découvre l’étonnant costume qu’a sélectionné l’animal. Un livre drôle et original qui permet de découvrir les animaux dans un univers créatif. Au carnaval, tout est permis!

3. Crêpes et parathas : les petits déjeuners autour du monde

Un livre que j’ai reçu grâce à mon blogue. Le titre et la couverture m’interpellaient (personne ne sera surpris ha ha!). Un livre qui parle de petits déjeuners (le repas favori d’Alexis) sous forme de rimes et sous forme éducative. On apprend: qu’est-ce que l’on mange au réveil dans différents pays comme au Brésil, au Japon, en Australie (la fameuse végémite), etc. Un livre qui fera découvrir les différences culturelles à travers un moment de la journée que nous partageons tous et toutes.

4. Pas moi

Je ne pense pas me tromper quand j’affirme que nous sommes plusieurs familles à posséder au moins un livre d’Élise Gravel dans notre maisonnée. Pas moi est un des livres qui a fait partie de mes achats du 12 août (Le 12 août, j’achète un livre québécois!). Ce livre permet d’aborder avec humour les réponses typiques des enfants et ce sont des sympathiques monstres qui personnalisent les explications des enfants (Pas moi, pas vrai et pas juste). Un livre qui nous amène a créer des voix pour les différents personnages.

5. C’est moi qui décide

Un autre incontournable chez nous qui est devenu aussi aimé que La patate à vélo (qui a subi quelques réparations). Dans ce livre, Loulou veut beaucoup des choses et tout de suite, un gâteau avec un tas de bonbons dessus, un château en chocolat, un singe rigolo, etc. Des demandes loufoques qui nous rappellent certainement certaines tranches de vie.

6. Les enfants de l’eau

Ce livre je l’ai découvert grâce à Geneviève Jetté de La Récréation et c’est un ÉNORME coup de cœur. C’est beau, c’est poétique et touchant: « Pour moi l’eau c’est une main tendue…la terre qui boit… ».Un récit présentant des enfants de douze régions du monde nous décrivant ce que l’eau signifie pour eux dans leur réalité. Cette ressource qui n’est pas inépuisable et qui est un enjeu de société, est un sujet plus qu’important à aborder avec nos enfants.

7. Les plaisirs: Plaisirs d’été et d’hiver

Un cadeau offert par ma précieuse amie Mélanie qui est souvent lu à l’heure du dodo. Raconté sous une forme poétique, il est possible d’adapter la lecture en la transformant en chanson, en berceuse ou en poème. Tout est permis dans ce livre qui permet de vaguer aux différents plaisirs qu’apportent ces deux saisons si opposées.

 

 

À découvrir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *