Fondue suisse et feu de foyer à l’Auberge Saint-Gabriel

Encore une fois cette année, pour le plus grand bonheur de tous, la fameuse fondue suisse de Marc Bolay, un des propriétaires de l’Auberge Saint-Gabriel, est de retour! Yeah et miam! Ayant connu un beau succès l’année dernière pendant Montréal en Lumière, l’Auberge a décidé de remettre sa fondue au menu pour l’édition 2016.

C’est dans un lieu chargé d’histoire, avec un décor unique et un feu de foyer (bonheur!) que j’ai eu la chance de déguster cette délicieuse fondue! Étant une amoureuse assumée du fromage (j’en mets partout et j’en ajoute toujours plus que ce que la recette demande), je ne pouvais pas passer à côté d’une telle invitation, surtout que de la fondue suisse c’est telllllement bon et réconfortant. Avec un verre de vin blanc, c’est le bonheur!

IMG_1584

Notre repas a débuté avec des petits amuses-bouches fromagés et un plateau de charcuteries à partager incluant une petite salade de patates et des légumes marinés. Une façon assez agréable d’entamer le repas et de tapisser son estomac pour la venue de ladite fondue!

À noter qu’on ne vous sert pas d’eau avec le repas, mais du thé noir dans des petites tasses coquettes. La raison: de l’eau froide et du fromage ne font pas bon ménage dans votre ventre, car celui-ci peut figer en boule, alors la digestion peut être difficile.

Continue Reading

Manger en silence au Van Horne

Êtes-vous capable de passer plusieurs heures lors d’un repas avec vos amis à garder le silence…sans musique, le calme plat? Tout un défi! Ne pas pouvoir partager ses impressions sur ses plats et ne pas discuter de ce qui nous passe par la tête.

C’est la thématique que le restaurant Van Horne a proposée lors de Montréal en lumières. Inspiré du concept EAT à New York, l’objectif se voulait un souper dans le silence complet pendant environ deux heures. Si on parlait, notre plat s’envolait, donc il valait mieux être prudent! Même dans la cuisine ça parlait en langage des signes!

Nous étions cinq à la table avec nos crayons et nos calepins afin de pouvoir communiquer entre nous. Il y avait même des échanges de feuilles entre les tables. Manger en silence amène une tout autre dynamique dans un restaurant et par le fait même avec notre entourage. Il faut être capable de vivre avec celui-ci.

L’objectif d’un souper au restaurant entre amis est de déguster, partager et échanger. Manger dans un souper silencieux, c’est définitivement un autre univers, un peu comme celui qui se passe dans le noir complet.

J’étais loin de ma zone de confort. Tout se passe dans les regards et l’observation des gestes. Nous avons réussi le défi, mais pour ma part une chance que j’avais un calepin pour communiquer, sinon j’aurais peut-être flanché avec un fou rire quelconque.

Lors de cette soirée silencieuse, nous avions un repas 5 services plus quelques amuses bouches.

Voici nos plats lors de cette soirée silencieuse:

  1. Tête de sanglier et radis
  2. Biscuit, Comté et graines de moutarde
  3. Huître, crème, moutarde et aneth

photo

Continue Reading

Êtes-vous prêts pour la 15ième édition de Montréal en lumière?

chefs

C’est mardi le 10 décembre qu’avait lieu le lancement médiatique du volet gastronomique de la 15ième édition de Montréal en lumière. Cette année, il y a de nombreux changements dans la formule du volet gastronomique, en voici les grandes lignes.

Nous avons été habitués à avoir un pays ou ville invitée pour le volet gastronomique.  Cette année, le comité consultatif présidé par Jean-Pierre Curtat, chef exécutif au Casino de Montréal, a choisi Montréal comme ville invitée!  Pleins feux sur Montréal! “En effet, cette année, nous avons convenu qu’il était temps que notre ville et ses chefs, hôtes des plus grandes toques depuis 14 éditions, soient enfin sous le projecteur!” peut-on lire dans le communiqué de presse.  Voyons maintenant pour les nouveautés de cette 15ième édition.

La Gastronomie en 9 séries

Une nouvelle formule sera utilisée cette année.  Il y aura 9 séries gastronomiques:

  • Planète Montréal: un métissage intrigant de bonnes tables et d’artistes, de sportifs, d’animateurs et d’humoristes

  • Amitiés gourmandes Air France: une dizaine de chefs invités de la France, Belgique, Portugal et du Maroc iront cuisiner avec les meilleurs chefs montréalais.

  • Montréal-San Francisco: San Francisco est la ville américaine vedette cette année

  • Coup de chapeau: le coup de chapeau cette année sera à Haïti.  Haïti sera présent dans toute sa multiprogrammation (arts, gastronomie et site extérieur)

  • Esprits libres: certaines bonnes tables ont créé des activités aux thématiques rassembleuses ou inédites. Un exemple étant la soirée “silence on mange!” au Van Horne!

  • Montréal-Laurentides: découvrir le potentiel culinaire des Laurentides

  • Brunchs et lunchs: de grandes tables offriront des brunchs et lunchs

  • 5 à 7 + à boire!: à la découverte du vin!

  • Les évènements spéciaux: quelques évènements culinaires dans le cadre de Montréal en lumières. Un exemple étant la soirée découverte chefs et fromages d’ici avec les 4 chefs finalistes de l’émission Les chefs!

Mes impressions:

La refonte de la formule et le choix de ne pas avoir de pays invité sont un choix audacieux.  Nombreux furent les critiques sur le manque de grands chefs invités lors des éditions précédentes.  Cette année sera assurément l’année où il y aura le moins de chefs de prestige invité.  Reste à savoir comment sera la réception du public face à cette décision.

Pour ma part, je trouve qu’il y a de très beaux évènements à découvrir.

Voici ceux qui ont attiré mon attention:

  • Le grand banquet au Van Horne

  • Silence on mange! au Van Horne

  • Un menu élaboré ainsi que deux soirées avec la critique culinaire Lesley Chesterman à Lustucru

  • Le dîner des anciens combattants au Toqué!

  • Le menu tout truffe à la brasserie t!

  • Jacques Chibois à l’Europea

Vous voulez en savoir plus sur la programmation gastronomique de Montréal en lumière? C’est par ici: http://www.montrealenlumiere.com/gastronomie/

 

Stéphane Lajeunesse

Twitter: @TotalEpicurien